Projet Koan

Haro sur la rue – Passé Surgissant

Haro sur la rue c’est un festival de street art pluridisciplinaire programmé dans le cadre de DUNKERQUE Capitale Régionale de la Culture 2013.

6 artistes, français et internationaux, se sont retrouvés pour une résidence sur le territoire de la ville de Dunkerque pour livrer 9 œuvres dans l’espace public.

Des évènements publics en rue, des œuvres participatives, des collages et autres détournements poétiques ont été au cœur de cette aventure singulière.

Le festival a été aussi l’occasion d’un séminaire s’interrogeant sur la relation arts, habitants et espaces publics. Un cocktail de rencontres et d’associations entre artistes, espaces et PUBLICS pour mettre“la rue à l’épreuve de l’art“

 

 

CARTONS_print24.inddLa démarche :

Koan a travaillé en partenariat avec la Résidence des Val des Roses à Dunkerque en impliquant 9 résidents à la démarche artistique de l’oeuvre. Durant 4 jours de résidence et de création en Maison de retraite, le duo d’artistes Léo & Pipo a organisé des séances de recherches avec les résidents pour la collecte et sélection des photographies et d’anecdotes personnelles.

En parallèle une recherche a été effectuée aux Archives de la Ville de Dunkerque pour appuyer la démarche.

Des ce voyage dans le passé 15 figures intimes ont ressurgit sous forme de collages disposés dans les rues de la ville.

> voir l’album photos

 

Les intervenants: Léo et Pipo

Artistes énigmatiques parisiens, ils évoluent masqués comme pour cacher leur appartenance au temps présent. Ils utilisent le collage, pour réanimer des figures anciennes comme les témoins d’un temps révolu. Plaqués ici et là, par leur présence incongrue sur les murs, elles permettent aux deux siècles de se regarder et s’interroger sur leurs existences respectives.

 

En partenariat avec :

 

Financé par: