Projet Koan

Rendez vous du B.L.O.C #2 Jeunesse et espace public

 

Dans le cadre du projet BLOC (Bureaux Local d’Observation de la Cité), l’association Koan a mis en place un cycle de débats/projections autour des thématiques urbaines, invitant à venir partager ses observations sur la ville lors d’une rencontre conviviale en présence d’artistes, techniciens et associatifs de l’urbain.

 Intervenants:

BLOC_recto_def_rouge2Frans van den Goorbergh

Maître de conférences depuis 1994, Frans van den Goorbergh coordonne des projets participatifs associant environnement et citoyenneté. Avec son bureau Terre en vue, il a notamment développé des actions entre citoyens et professionnels autour de l’appropriation de l’espace public par les habitants. Avec ses étudiants, il questionne ces thématiques en lien avec les espaces verts. Ensemble, ils pensent la coopération entre les différents acteurs dans le dessin de la ville.

 

Il est également membre du réseau Lively Cities. Ce projet européen, co-financé pare le programme Interreg et la Wallonie, rassemble huit partenaires de quatre pays d’Europe du Nord-Ouest (Belgique, France, Pays-Bas, Royaume-Uni) d’horizons différents: villes, universités, partenariats avec le privé où les utilisateurs potentiels sont au cœur de l’aménagement. Les projets tiennent donc compte de leurs désirs, attentes et de la façon dont ils utilisent l’espace aujourd’hui.

 

Monsieur Cana

Artiste lillois originaire de Denain(59), Monsieur Cana fait ses premiers graffs au collège, en 1981. Puis pendant 10 ans, au côté du crew ALP (Anti le Pen). En 2001, l’association «  Fin 2 Bombe », devenue aujourd’hui le « collectif Renart » voit le jour avec pour but de rendre l’accès à l’art pour tous par le biais d’ateliers publics, d’expositions urbaines, de performances, de réalisations de fresques, etc. De nombreuses collaborations artistiques naissent en Nord-Pas de calais ainsi qu’au Maroc, en Palestine et au Liban.

Issu de l’éducation populaire, Monsieur Cana intervient depuis plus de 10 ans avec d’autres artistes, seul ou avec tout public, afin de suivre la devise qu’il s’est donné: « L’art est dans la rue… l’art aidant la rue »

 

Suivi d’une projection  de deux documentaires:

« Les jeunes et l’espace public » réalisé par les Francas Pays-de-Loire dans le cadre de la Biennale de l’Éducation organisée en 2010

« La meilleure façon de tracer » par L’amicale du réel, 2010. Production : Autour de minuit.

 

Partenaires:

 

Financeurs: